Le bureau est mort, vive les lieux de travail !

Société
Temps de lecture :
2
minutes

Le bureau est mort, vive les lieux de travail !

Le déploiement du télétravail requestionne le marché de l'immobilier tertiaire et l'organisation des bureaux. La tendance d'espaces hybrides, multi-sites et flexibles se profile.

Le titre accrocheur du webinaire proposé par l'agence Génie des lieux, spécialiste du space-planning a le mérite d'être clair… Le bureau est mort, vive les lieux de travail ! L'agence a mené récemment une étude auprès de plus de 4000 salariés (France entière) afin de cerner les attentes post-covid en matière d'environnement de travail. Edifiants, les résultats montrent que plus de 42 % des collaborateurs ne souhaitent pas revenir au bureau. Selon une autre enquête récemment publié par BNP Paribas Real Estate, pour 80% des personnes interrogées le bureau servira à se parler et échanger...

Face à cette crise sans précédent, les entreprises sont amenées à repenser plus vite que prévu leur stratégie immobilière intimement liée à leur organisation managériales. Déjà émergente dans les grands groupes, la tendance aux espaces de travail flexibles, multi-sites et hybrides tend à se confirmer sous l'effet du déploiement massif du télétravail. Le retour en arrière au 100 % présentiel semble difficilement envisageable. Avant le Covid, le télétravail était peu proposé par les employeurs ou bien en contrepartie du flex office (attribution d'un bureau non dédié). C'était pourtant déjà une attente forte des collaborateurs qui restait plutôt réservée aux cadres et réalisée de façon « grise » (après une réunion extérieure, un déplacement,...). Car un télétravail plus généralisé implique le déploiement de nouvelles dynamiques de management, d'outils et d'espaces adaptés plus inclusifs. Les observateurs s'accordent à dire que le monde du travail « vit donc une révolution qui touche à l'organisation globale de l'entreprise, pas seulement spatiale mais aussi managériale. Bien loin de disparaître, le bureau doit se réinventer...

Au cœur d'un écosystème collaboratif

Concrètement où allons-nous travailler demain ? Un peu partout affirment les experts en organisation du travail. Au coeur « d'un écosystème collaboratif : à la maison, au bureau pour« brainstormer » et « challenger », dans un tiers-lieu ou un espace de co-working pour s'éviter de longs déplacements...

Comment maintenir hors sol la créativité, la sociabilité, les activités informelles ? Quel management ? Quel territoire d'équipe ?  Chez Génie des Lieux, on parle de parcours connecté, d'environnements de travail multiples, de services qui donnent envie aux salariés de (re)venir au bureau... Le cadre rigide proposé aux collaborateurs devrait céder le pas à un modèle plus flexible, avec une participation accrue des salariés.

Interrogée sur l'avenir du tertiaire, Aminata Sy, la directrice du Simi (Salon de l’Immobilier d’Entreprise), déclarait récemment: « En France, je ne crois pas au tout télétravail, car nous vivons dans un pays très réglementé. Et pendant le confinement, les femmes ont vécu une certaine régression : elles travaillaient, et en même temps, elles s’occupaient du logement, des enfants… Je crois beaucoup en l’essor destiers-lieux et espaces de coworking. Un espace qui permet de sortir de chez soi pour travailler et maintenir la séparation entre logement et l’espace de travail. Tout en garantissant un temps de transport raisonnable. »

 

Anne-Elisabeth Bertucci

Journaliste et auteure spécialisée dans l'architecture, l'urbanisme et la construction

Vous pourriez aimez aussi

Plateforme de découverte d’inspirations et de belles collaborations pour les architectes d'intérieur et les professionnels de l'agencement

Pour les architectes d'intérieursPour les pro de l'agencement

Recevez les dernières tendances dans votre boite mail

Merci de vous être inscrit à notre newsletter
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Copyright 2020 Les Ouvrages